Conseil Local de la Vie Associative

Le Conseil Local de la Vie Associative est un lieu d'expression, de valorisation et de réflexion.

Pourquoi un CLVAP ?

Pau est riche de son tissu associatif dense, varié et dynamique. Mobilisé d'abord par une passion, un engagement, sportif, culturel, social, éducatif, de loisirs, chaque militant associatif mesure rapidement à quel point son engagement dépasse celui d'une satisfaction personnelle pour contribuer jour après jour à tisser du lien social, à favoriser la rencontre entre les individus, les générations, à alimenter et enrichir les politiques publiques menées par les diverses institutions...

Cette prise de conscience peut-être progressive ou rapide, elle vient toujours et confère aux militants associatifs une « mission », une ambition en tout cas, mise au service d'un collectif plus large.

À Pau, depuis des décennies, les associations ont joué, ici plus qu'ailleurs, ce rôle déterminant dans l'équilibre social de la ville. À cet égard, les associations ont vocation à trouver un lieu d'expression, de valorisation, de réflexions indépendamment des champs sectoriels qu'elles occupent. Partenaires de l'équilibre dans la communauté civique et citoyenne, elles sont un corps à part entière qui contribue à la volonté de démocratie de participation dans notre ville. Avec des différences, mais aussi des points communs indépassables, elles représentent aux côtés d'autres partenaires institutionnels une voix qui compte dans la démocratie de proximité et de projet.

Ces principes constituent le fondement du CLVAP

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Depuis 2008 la municipalité a souhaité valoriser l'action des associations notamment par la création d'une direction de la vie associative dans ses services, point d'entrée privilégié de tout le secteur associatif et la création d'une délégation municipale afférente. Au-delà de cette dimension formelle, l'objectif était également de susciter un dialogue et un échange respectueux des prérogatives et des contraintes de chacun, associations et municipalité. Les rencontres de la vie associative, en 2010 puis en 2012 ont été l'occasion de rendre compte de ces échanges de façon formelle, ouverte et large. Un dialogue franc et constructif a ainsi permis de notables avancées sur les problématiques prégnantes rencontrées par les associations et par la ville: besoin de mutualisation des locaux, conditions d'accompagnement financier des associations, établissements de contrats d'objectifs, partage des politiques pour de meilleures complémentarités...

Le CLAVP est la suite logique de ces ateliers de travail et de ces rencontres, la formalisation de la prise de conscience que la relation entre la ville et les associations avait changée et devait changer.

Ce qu'il reste à faire

Presque tout. Ce CLVAP n'est pas un outil de la municipalité au service des associations, il est un outil associatif fédéré au service de Pau et des Palois. Le lieu du débat, de l'échange entre les associations sur les sujets propres aux associations, autant que sur le rôle et l'influence qu'elles peuvent avoir dans un dialogue clair avec la municipalité. Représentativité, mode de fonctionnement, appropriation des sujets sont autant de chemin que les premiers volontaires vont emprunter, cherchant à fédérer et agglomérer autour d'eux. Ce travail, cette progression, cette croissance peuvent se faire en lien avec la ville, dans l'échange et dans des règles claires et transparentes, une démarche participative et itérative. C'est un nouveau point de départ d'une aventure qui tout en restant au fond la même, prend de nouvelles formes...

Partage

 |